27/11/2007

L'OEIL DE MOSCOU

Le patron de la droite extrême genevoise m'attaque à nouveau en choisissant le terrain de l'insulte et du slogan plutôt que celui de l'analyse politique. Question de compétences, sans doute. Je ne l'y suivrai pas plus que dans ses menaces obsessionnelles de poursuites judiciaires.
Tout lecteur normalement constitué l'aura compris : j'ai écrit que la vie humaine ne valait rien ou presque en Afrique pour le déplorer. C'est un constat, dont l'Occident est le principal responsable, en pillant les richesses de ce continent sans lui accorder les moyens de son développement.
.
Il ne sert à rien de se pâmer sur les sensualités de Senghor, si c'est pour amputer de moitié l'aide cantonale au développement comme l'a exigé (et obtenu au terme d'un chantage odieux), la droite extrême à Genève. Ce jour là, j'ai envoyé l'équivalent de deux jours de salaire à Genève Tiers Monde.
A noter que le protectionnisme agricole, dont l'UDC reste aujourd'hui le dernier défenseur constitue l'autre grand moyen d'enrayer le développement de l'Afrique. Quand aux enfants de l'Arche de Zoé, j'ai suffisamment œuvré pour l'Afrique et les Africains pour me permettre de m'exprimer librement, comme en toutes circonstances  :
-          C'est une forme de racisme parmi certains représentants français qui a conduit à ce cafouillage grotesque.
-          C'est la misère des conditions de vie locale, même en l'absence de guerre, qui conduit les parents à se séparer de leur progéniture. 
-          Les zozos qui se sont enfermés tous seuls dans ce piège sont sans doute des branquignols, mais  certainement ni des trafiquants d'organe, ni des pédophiles.
-          Sarkozy a mis ses gros sabots dans le plat, mais Deby est un criminel avéré, qui parfois assassine les gens avec la complicité de sa justice et parfois préfère le faire de nuit, mitraillette à la main, avec les hommes de sa garde. Le Secrétaire Général de son parti unique (à l'époque) me l'a confirmé.

-          Depuis 17 ans, les hommes de Déby se livrent à un génocide discret au sud du Tchad, pour s'emparer des régions pétrolières aux dépens des ethnies autochtones. Cette région de savane peu peuplée compte pour une bonne partie des 25 000 assassinats imputés à Déby. J'ai découvert en 96 ce qui restait de villages dont hommes, femmes, enfants et vieillards avaient été massacrés dans l'indifférence générale.

Des enfants non pas envoyés dans des familles en Europe, mais égorgés devant leur mère violée. Et le monde s'en fout. Parce que la vie en Afrique a bien moins de prix que quelques gallons de pétrole. Du pétrole que les Français avaient repris aux Etasuniens grâce à Déby et qu'il vient de revendre aux Chinois. Ce qui explique énormément de choses. 
.
UNITE MOSCOVITE
.
A part ça, je ne suis pas le porte-parole du parti radical genevois, qui cela étant est allié à l'Entente et non à l'UDC. Je suis le rédacteur en chef du Genevois.
Heureusement pour M. Leyvrat au Grand Conseil, les radicaux n'affichent  pas toujours la même unité moscovite que certains. Unité à géométrie variable, même à l'UDC, si l'on en croit la réélection probable de M. Schmidt.
J'ai souligné une évidence, à savoir que les électeurs n'appartiennent à aucun parti et que la droite extrême est un excellent allié si l'on désire perdre dans les élections majoritaires... Sauf si elle ne fait qu'appuyer les candidats du centre. Ce que l'on pourrait appeler le programme Sarkozy.
Pour conserver ses deux sièges au Conseil Fédéral, l'UDC ne doit-elle pas recourir à un candidat tellement présentable qu'il est en désaccord profond avec la ligne officielle de son parti ?
J'ajouterai que je ne crois pas qu'il appartienne au Président d'un autre parti de préjuger de ce que sera l'avis démocratique – donc discuté - des radicaux après leur prochaine assemblée des délégués, en matière d'alliances ou de quoi que ce soit d'autre.

Commentaires

Developpement agricole en afrique

Écrit par : Developpement agricole en afrique | 02/01/2008

Les commentaires sont fermés.