19/04/2008

Un PG élu par 40% des votants

 

Quel qu'il soit dimanche soir, le PG aura été élu par plus de 40% de votants. C'est considérable. 20% de plus qu'il y 6 ans et 4 fois plus que M. Bertossa qui fut le véritable artisan de la politisation de la justice, que l'on est en droit de déplorer aujourd'hui.

 

Il est sain que le peuple puisse se prononcer sur le sens à donner à sa justice, mais il faut ensuite la laisser faire son travail, en toute indépendance. Elle est là pour arbitrer et trancher au besoin les litiges qui peuvent survenir entre citoyens, entre personnes morales, entre collectiviés publiques et bien sûr entre ces différents corps entre eux. Elle doit le faire en fonction des lois votées par le corps législatif. Pas s'y substituer.

 

Il lui faut aussi gérer au mieux les fonds qui lui sont alloués, quitte à en obtenir d'autres s'ils sont insuffisants. Pour accomplir cela avec toute la neutralité nécessaire, Daniel Zappelli me paraît infiniment mieux armé que le candidat de gauche, dont les indéniables qualités sont ailleurs.

 

Quelle sera l'influence de la très forte participation sur le résultat final ? Nul ne saurait le dire. A l'évidence, les outrances du discours socialiste (dont les verts se sont soigneusement tenus à l'écart, ce qui est tout à leur honneur) sont parvenues à mobiliser l'électeur. Reste à savoir si c'est pour ou contre.

La première tâche de l'élu, lundi, sera en tout cas de rendre à la justice la sérenité dont elle n'aurait jamais du se départir, tant à l'égard de la population que des médias. Sous peine, s'il ne le fait pas, de casser un peu plus cet objet précieux, déjà passablement ébreché, que représente la solennité du pouvoir judiciaire. Il devra pour cela disposer des moyens et des appuis lui permettant de se consacrer tout entier à son rôle.

 

Commentaires

"""Quel qu'il soit dimanche soir, le PG aura été élu par plus de 40% de votants. """

vous pourriez nous indiquer vos sources ? merci d'avance !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/04/2008

Vendredi soir, il y avait déjà près de 38% de votants. Chiffre officiel publié dans la Tribune. Et sur chaque votations, 10% des gens qui votent le fond généralement manuellement le dimanche. Le calculé est vite fait !
Mais disons que la formulation précise aurait du être "40% des électeurs genevoix auront participé au choix du nouveau PG".

Écrit par : Philippe Souaille | 19/04/2008

"C'est considérable. 20% de plus qu'il y 6 ans et 4 fois plus que M. Bertossa" : inexact, ca la participation en 2002 était de 36.77 % (voir le fichier des résultats 2002 en ligne sur le site de l'état de Genève : http://www.geneve.ch/elections/20020421/elec20020421.xls )

Écrit par : Phil | 19/04/2008

il s'agissait plus de la source, que de votre formulation, que je ne mets pas en doute, mais je voulais la consulter...si des fois, elle est mise à jour, en fonction des résultats connus.
Par contre: "M. Bertossa qui fut le véritable artisan de la politisation de la justice", me conduis dans 2 directions.
1. votes...
2. sa parution devant la presse...le fait de mettre en fonction des juges issus des partis politiques...

Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne, même si je vous avoue que j'ai déjà voté pour mon ami, Daniel Zappelli.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 19/04/2008

votez pour la compétence et l'indépendance, votez DANIEL ZAPPELLI !

Demain dimanche, c'est le dernier moment pour confirmer leProcureur général en place. Daniel ZAPPELLI offre toutes les garanties de sérieux, de compétence et d'indépendance nécessaires à une application équitable de la justice, sans privilégiés ni boucs émissaires. Qu'on soit de gauche ou de droite, qu'on soit pauvre ou riche, il est dans l'intérêt de chacun d'avoir des garanties de l'indépendance du Procureur général, comme il est indispensable d'avoir un juriste à la hauteur des défis qui l'attendent (réforme 2010) et un meneur d'hommes capables de soutenir son équipe et de donner des priorités de travail sérieuses et responsables

Un seul candidat rempli ces conditions, c'est Daniel ZAPPELI! Il est encore temps d'aller voter ! Genève a tout à gagner en élisant un nouveau Procureur général !

Écrit par : JUSTICE | 19/04/2008

En outre, chez ZAPPELLI, la rumeur ne dénonce aucun décalage entre la parole et les actes (alcool au volant, jugement acquittant un défenseur des violations des droits humains et républicains, etc.)!!

Écrit par : Micheline | 19/04/2008

Sur le pourcentage de 2002, j'avais en mémoire 32%, j'aurais du vérifier. Mea Maxima Culpa. Maintenant, on verra bien le résultat final dimanche midi... A moins que tout le monde n'ait déjà voté par correspondance...
Sur les sources, il est toujours possible d'aller consulter le site de la chancellerie. Cela étant quand j'écris que Bertossa est le premier à avoir véritablement politisé la fonction, je ne parle évidemment pas du système d'éection/nomination des juges qui lui est bien antérieur, mais de son choix délibéré, dès la campagne de se positionner comme le défenseur d'une justice de classe, ou plus exactement du pauvre contre le riche, au détriment d'une justice à vocation impartiale.
Il a de surcroit excessivement médiatisé son action, ce qui séduisait les journalistes et peaufinait sa gloire, mais n'était pas forcément utile à la justice.
Enfin, chère Micheline, je trouve vos propos limites. Soit vous avez des preuves de ce que vous sous-entendez, soit vous n'en avez pas et dans ce cas, mieux vaut se taire. Répandre ce genre de calomnies est exactement ce que beaucoup reprochent à la campagne du candidat socialiste: une agressivité injustifiée, des attaques déloyales et des sous-entendus sans la moindre preuve, bref tout le contraire d'une justice intègre. De grâce, n'utilisez pas les mêmes méthodes.

Écrit par : Philippe Souaille | 19/04/2008

Le candidat Zappelli que j'avais déjà soutenu activement en 2002 est justement l' homme de la situation, étant donné qu'il fait ce qu'il dit, ce en conformité avec les lois. Voilà, c'est plus clair?

Cessez de voir de la calomnie quand il n'y en a point car là, c'est vous qui calomniez.

A quelques heures du scrutin, je souhaitons-lui encore bonne chance!

Bonne soirée à vous

Écrit par : Micheline | 19/04/2008

Les commentaires sont fermés.