23/04/2008

Les erreurs du réseau des réseaux

Errare humanum est. Mais roboticum aussi. Internet et le réseau sont même plutôt performants en la matière. La coutume blogueuse de reproduire dans ses textes les liens permettant d'accéder au site originel de l'info est excellente, mais lorsque c'est le site originel qui dit des bêtises, on ne fait que répandre de fausses infos sur le net. Que les robots de Google et consorts sont bien en peine de déceler.

 

Ainsi, si vous tapez Révolution 1789 sur Google images, vous allez tomber, parmi les premiers choix, sur un superbe tableau de Delacroix, Marianne prenant le drapeau tricolore des mains d'un Gavroche mourrant. Tableau qui n'a rien à voir avec 1789 puisqu'il reproduit un épisode fantasmé de la Révolution des Trois Glorieuses de 1830... Un petit malin s'est trompé sur son blog perso et Google a repris sans autres, reproduisant même l'erreur plusieurs fois, puisque de nombreux webmestres incultes ont repris l'image sur leurs sites consacrés à la Révolution...

 

Inculte... Mea maxima culpa, je me suis moi aussi laissé prendre tout récemment à deux reprises. Pour l'orthographe d'Aimé Césaire, que j'ai vue orthographié Cézaire dans l'annonce de sa mort que j'ai lue. Le reporter avait sans doute confondu avec Cézanne. J'ai été étonné, mais j'ai repris, n'étant plus certain, un quart de siècle après l'avoir interviewé, de son orthographe exacte. Les ravages du temps. Je suis d'autant plus impardonnable que je sais comment les noms propres ont été attribués aux esclaves en 1848. Césaire vient évidemment de César... avec un s.

 

Rebelote le lendemain, avec la mort de Germaine Tillion, mon prof que j'écoutais non pas sur les bancs de l'Uni, mais dans les séminaires de l'Ecole Pratique, en petits groupes d'une dizaine de spécialistes. Ce qui posait d'ailleurs d'immenses problèmes avec la star Levy Strauss, car l'Ecole Pratique n'a pas d'amphi et ses cours étaient pris d'assaut. Les étudiants et les curieux se pressaient à l'extérieur pour l'écouter, entassés aux fenêtres sur 4 rangées, tandis que l'entassement intérieur explosait, à chaque cours, tous les règlements de sécurité.

Tillion donc avec deux i, mais bien qu'ayant relu Ravensbrück il y a deux ou trois ans, j'avais un doute. L'ordi allumé, il est infiniment plus rapide de taper Germaine Tillon sur Google pour vérifier que d'aller chercher Ravensbrück dans ma bibliothèque, qui je le confesse, est assez fournie et diversement ordonnée...

Je m'attends à voir apparaître un « essayez avec cette orthographe, Germaine Tillion... mais rien, ou plutôt si, quelques centaines d'occurrences reprenant l'orthographe avec un seul i. Il y en avait en fait suffisamment pour que le robot n'éprouve pas le besoin de me proposer l'orthographe correcte.

Là encore, j'aurais du me méfier, parce qu'au delà des 3 premières occurrences, on passe à des recoupements de hasard, genre un Georges Tillon et une Germaine Tartempion sur la même page. Mais cela, je ne suis revenu le vérifier sérieusement que deux jours plus tard.

Pendant tout le Week-end, certain d'avoir raison, puisque j'avais vérifié, j'ai pesté (in petto heureusement) contre tous ces cons qui l'orhographiaient faux, alors que c'est moi qui me gourais... Déjà que j'ai la réputation de vouloir toujours avoir raison, moi qui suis la tolérance et le doute fait homme... :-)

Une chose encore, Pascal Décaillet m'a demandé quelle image je garderai, de l'ethnologue ou de la résistante ? A chaud, je n'ai pas su répondre. En vérité, c'est la Résistante, bien sûr, qui l'a fait connaître, son travail d'ethnologue, pour compétent qu'il soit, restant ouvrage de spécialiste pour des spécialistes. Même moi, le patient travail sur les linéarités familiales chaoui ne m'intéressait que modérément. A 19 ans, je voulais de l'action, résoudre les grandes questions de l'humanité. Je n'ai pas vraiment changé d'ailleurs. Mais ce n'est pas non plus son action dans la Résistance qui l'a fait connaître. Sans son sens aigu de l'observation, son ouverture, son oeil d'ethnologue précisément (l'une des choses que je lui suis infiniment reconnaissant de m'avoir transmis), elle serait restée une résistante et une déportée parmi beaucoup d'autres. Tellement d'autres.

Donc en fait, c'est bien la synthèse des deux, l'observante femme d'action, qui en fit une personne de très grande valeur. Bien davantage qu'une célébrité, car en ces temps de pipolisation généralisée, il me répugne fortement à considérer la célébrité comme un gage de qualité.

Les commentaires sont fermés.