03/05/2008

La Mondialisation humaniste au Salon du Livre

La mondialisation humaniste est en marche. Bon d'accord elle avance encore à pas de fourmis, mais comme chacun sait, les fourmis ont conquis le monde, même si ça leur a pris quelques centaines de millions d'années… En attendant, elle est arrivée jusqu'au Salon du Livre. D'abord sous une forme parodique :
Savez-vous que le premier manuel de survie en terre alémanique a été écrit, ou plutôt dessiné par… un Colombien ?

image002.jpg

Sergio S.Liévano caricaturiste hispanique exilé à Zürich en est l'auteur. Publié en anglais, puis en hochdeutsch, le bouquin a rencontré un tel succès qu'il est désormais disponible également en français. Et fort utile à tous ceux qui, sans espérer devenir experts en züridütsch, apprécieront de pouvoir demander leur route ou commander à boire dans le gutural idiome indigène.

Plus sérieux, encore que, l'Utopie Urgente, premier tome de la trilogie expliquant la mondialisation humaniste aux petits enfants comme aux grands, est également au Salon, sur le stand infos du Village alternatif. C'est là également que votre serviteur participera à un débat, dimanche dès 16h. On y parlera du rythme de la croissance, avec René Longet, patron du PS Genevois et Jacques Grinevald, ancien professeur de l'IUED.

On y parlera aussi de la crise alimentaire mondiale. Au sujet de laquelle il faut saluer les prises de position lucides et bien informées du nouveau rapporteur mondial à l'alimentation, le belge Olivier de Schutter, qui tranche avec celles de son prédécesseur, notre Jean Ziegler national aux envolées bien trop idéologiques pour être clairvoyantes. 

A noter que le débat précédent, à 14h30, réunira sur le thème de la voiture idéale, Olivier Norer, de l'Association Transports Environnement (ATE), Guy Zwahlen, Président du TCS Genève, Rodolphe Huser, ancien patron du salon de l'auto et Isabelle Chevalley d'Ecologie Libérale. 

Commentaires

Je ne pourrai pas être là. Pensez-vous que le débat sera enregistré? Ca m'intéresserait de l'écouter après coup...

Écrit par : Sandro Minimo | 04/05/2008

Alors, comment était ce débat? Je regrette de n'avoir pas pu être présent, car j'aurais beaucoup aimé entendre ce ping pong avec notamment Mr Grinevald, l'un des plus importants intellectuels suisses. Vous vous imaginez bien les affinités de pensée que j'ai avec ce monsieur. Le débat a-t-il été enregistré ou filmé? Cela m'intéresserait vivement!

Concernant votre note, je ne partage pas tout ce que dit ce Mr de Schutter, mais dans un entretien au Monde récemment, il disait ceci (que je partage pleinement) :

>Qu’en est-il des carburants de la deuxième génération, produits à partir de
>déchets agricoles ?

Ils ne sont pas une panacée, dans la mesure où ils consomment encore plus d’eau que ceux de la première génération. Etudions-les, mais ne nous voilons pas la face : il faut consommer moins d’énergie, utiliser moins d’automobiles, et ne pas se faire d’illusion sur la capacité des nouvelles technologies à nous permettre de poursuivre notre mode de vie occidental.


L'entretien complet ici :

http://www.lemonde.fr/organisations-internationales/article/2008/05/02/m-de-schutter-predit-la-fin-de-la-nourriture-a-bas-prix_1040496_3220.html

Écrit par : Sandro Minimo | 04/05/2008

Le film documentaire était très intéressant, instructif, objectif par ces détails concrets. Digne du film " le Génie hélvétique"! Vraiment,vous avez loupé cette anthologie de notre histoire de la démocratie directe.

Bien à vous!

P. S. Le débat se poursuit et le tout peut être re-visionné sur le site de la TSR

Écrit par : Micheline | 04/05/2008

Les commentaires sont fermés.