15/05/2008

Naturalisation : ça coûterait trop cher

En dehors du fait que la "naturalisation par les urnes" est anti-démocratique, désobligeante vis à vis de nos hôtes étrangers (dont à peine plus de 3% font la démarche chaque année), ouvre la porte en grand sur l'arbitraire de la pire espèce et s'avère le meilleur moyen de refuser des gens de la mauvaise origine en acceptant des salopards qui nous semblent plus proches ou moins "différents", elle coûterait beaucoup trop cher. L'argument est celui du Conseil d'Etat Genevois et il me parait fort pertinent.  Je le cite :

"Le Conseil d'Etat a également relevé les conséquences dommageables de l'initiative sur le plan pratique et financier. L'administration, comme le peuple genevois, doivent faire face à une moyenne de six scrutins par année, se situant à la limite de ce qui est tolérable en termes de coûts, d'organisation, d'implication et de motivation démocratiques. Une augmentation du nombre de votations à l'échelle municipale serait dès lors extrêmement difficile à absorber ; elle représenterait en outre des surcoûts non-négligeables, sachant qu'une seule votation à l'échelle cantonale coûte entre 600'000 et 650'000 francs, à charge des contribuables, tandis qu'une opération électorale municipale coûte globalement 365'000 francs, à charge des communes."

Pour mémoire, la seule ville de Genève traite 1500 dossiers par année. Faites les comptes...

Commentaires

Quelle honte monsieur Souaille. Vous n'osez même pas publier un commentaire qui n'insultait personne (mis à part, éventuellement, votre ego surdimensionné) tout simplement car il est en contradiction totale avec la pauvreté de vos arguments.
Ca se dit centriste et démocrate alors qu'on se moque complètement de la liberté d'expression? Alors qu'on censure des commentaires? Laissez-moi rire. Qui ne respecte pas la démocratie? L'UDC ou une personne comme vous qui n'accepte même pas d'avoir tort et qui préfère censurer?
Quelle honte monsieur Souaille... Quelle honte

Écrit par : Patrick | 16/05/2008

LE CONSEIL D'ETAT A RAISON D'EVOQUER LE COÛT DES NATURALISATIONS PAR LES URNES. LES CONTRIBUABLES QUE NOUS SOMMES, DOIVENT EN TENIR COMPTE.

Écrit par : DEMAIN | 27/05/2008

M. Patrick, ceci est mon blog et j'y publie ce que j'ai envie d'y publier. Rien ne vous empêche d'aller publier vos élucubrations ailleurs. Cela vaut également pour un certain nombre de vos collègues qu flirtent régulièrement avec le racisme et se vautrent dans la xénophobie.

Écrit par : Philippe Souaille | 28/05/2008

Suisse, pas suisse, quel est la différence? les imbéciles sont partout. Ce qui compte avant tout c'est d'être conscient que sans les étrangers notre pays n'est rien. Les xénophobes et les racistes me font plus pitié que peur et pourtant, c'est bien la peur de l'inconnu qui les font pencher à l'extrème droite.
Voyagez simplement et revenez plein d'enseignement. Mettez-vous à la place des étrangers, réfugiés, etc. et vous comprendrez peut-être leurs motivations.

Écrit par : grivelou | 28/05/2008

Les commentaires sont fermés.