12/06/2008

Tout est perdu for l'honneur... et la fête

Je dois le confesser, je n'aime pas le foot. Mais vraiment pas. Quelle que soit l'équipe qui joue d'ailleurs. Les sports collectifs en général me cassent les pieds. Cela ne m'empêche absolument pas de collaborer à la communication de l'Euro, puisque je peux avoir à m'y occuper de tout… sauf de foot !

Tout ce que j'ai retenu des matches de l'équipe nationale, c'est ce que j'en ai entendu. Qu'ils ont bien joué et vaillamment, mais qu'ils n'ont pas su concrétiser. Qu'ils ont perdu avec les honneurs. La Suisse ne sera pas championne d'Europe. N'empêche que l'Euro continue.

Il nous reste à faire savoir que nous pouvons être les champions d'Europe du fair play… et de la fête.

Noyons dans la liesse, plutôt que dans l'alcool, le dépit et la frustration. Il y a des blessures plus graves que celles d'amour propre. La fiesta continue jusqu'à la fin du mois, à la Fan Zone , pour les amateurs de bains de foules urbaines, au Fan Village, avec des concerts tous les soirs pour ceux qui préfèrent les ambiances plus familiales et champêtres, style Bâtie des vieilles années, au Fan Club, pour les noctambules acharnés.

Deux semaines encore d'ambiance festival, pour se souvenir de ce printemps 08 autrement que pour un record de pluviosité…

Les commentaires sont fermés.