19/06/2008

Blocher, l'UBS et l'UE

Sacré Cristoph, il a surpris tout le monde en s'opposant au référendum sur la libre-circulation. L'explication est pourtant simple. Comme chacun sait, Christoph fut un patron d'entreprise axé sur l'export, donc il connait forcément l'utilité du libre échange. C'est aussi un pro étasunien convaincu et le copain comme cochons d'un certain Marcel Ospel, ci-devant futur ex-boss de l'UBS.

Accessoirement, il a certainement oublié d'être idiot et il est donc capable de relier deux faits entre eux. Ce qui fait défaut à un certain nombre de nos analystes et commentateurs politiques. Il se trouve qu'UBS est sérieusement dans la mouise aux Etats-Unis. Et avec elle, tout le secret bancaire helvétique. Parce que faire de la finance sans le plus gros marché de la planète où presque tout se passe, c'est juste impossible.

Lever le secret bancaire pour les USA, mais le maintenir pour l'UE, est tout aussi illusoire à moyen terme. Or du point de vue des milieux de la haute finance zuricoise, dont Blocher défend les intérêts et ceux-là uniquement, le secret bancaire est le seul véritable obstacle à l'intégration de la Suisse dans l'UE. Notamment par les bilatérales. Le reste, entre autres la démocratie directe, c'est du pipeau. Donc si de toute manière il n'y a plus de secret bancaire à protéger, autant intégrer l'UE. 

Accessoirement, l'UDC sans argent n'est rien, et Blocher le sait. Il sait aussi que l'économie ne soutiendra pas un référendum contre les bilatérales dans lequel l'UDC va perdre sa chemise et sans doute une partie de ses électeurs. Très mauvais au moment de jauger du poids de ce qui reste après le départ de l'aile agrarienne. Le retournement de veste étant toutefois un peu dur à faire avaler à certains chauds partisans, il a décidé de s'y coller, puisque de toute manière, il n'a plus grand chose à perdre.

Peu d'hommes politiques sont prêts à faire passer leurs convictions intimes avant celles de leurs électeurs. Oser le faire honore le vieux Roi Cristoph. Il est vrai que c'est plus facile à faire lorsque l'on n'a plus de mandat à conquérir...

Commentaires

Le Roi Christoph a des convictions intimes ? ou de l'argent intime ?

Écrit par : Biclan3P | 19/06/2008

Les commentaires sont fermés.