20/04/2009

Moutinot, une sortie en beauté

Laurent Moutinot ne laissera pas le souvenir d'un champion du dynamisme, mais au moins aura-t-il réussi sa sortie. Il y a de la grandeur, parfois à jouer les fusibles, surtout lorsqu'on sait qu'on a toutes les chances de devenir le bouc émissaire de la République.

En l'occurrence, il y avait un boulot déplaisant à faire, mais qu'il fallait faire, à savoir accueillir un personnage peu reccomandable, mais néanmoins chef d'un Etat important de la planète, dans le cadre d'une conférence internationale qui est au coeur de ce que doit être l'Esprit de Genève: la promotion de la conciliation et du dialogue, dans le but de parvenir à davantage d'équité et de paix sur cette planète.

Sachant sa carrière politique dérrière lui, puisqu'il ne se représente pas, le Conseiller d'Etat Socialiste s'est porté volontaire, dans un bel élan de collégialité. Qu'il en soit ici remercié. Chapeau aussi à M. Merz qui lui aussi sait faire passer l'intérêt général avant son intérêt personnel. Et l'intérêt général commande de converser avec les chefs d'Etat souverains de passage, sauf à leur déclarer la guerre, ce qui n'est heureusement pas à l'ordre du jour.

Il n'y a de plus aucune raison que notre politique extérieure soit dictée d'une autre capitale que la nôtre, qu'elle quelle soit.

Je n'allongerai pas davantage cette note, pris par le rush des dernières relectures et des réglages: je voudrais mettre en ligne mes deux livres, L'Utopie Urgente (dans une version post-éclatement de la crise) et l'Anti-prophétie, pour l'ouverture du Salon du Livre.

Le pemier rappelle l'urgence d'une gouvernance mondiale pour venir à bout des problèmes que posent la politique, l'économie et l'écologie.

Le second interroge les phémonènes de croyance, le réconfort qu'ils apportent et les dégats qu'ils font. Des thérapies alternatives traditionnelles ou new age au conflit du Moyen Orient, en passant par ma vision de l'histoire des religions.

Le tout sur utopieurgente.org très prochainement

 

Commentaires

Moutinot, une sortie en beauté (!)

c'est dommage qu'il n'a pas commencé par là !

Écrit par : biloutte | 20/04/2009

Je ne suis pas certain qu'un Monsieur (ou une dame) qui se cache derrière un pseudo pour commenter un blog aurait le courage de faire aujourd'hui publiquement ce que fait M. Moutinot, à savoir prendre ses responsabilités d'homme d'Etat.

Écrit par : Philippe Souaille | 20/04/2009

Monsieur Souaille,

Eh bien! Voilà une idée, qu'elle est bonne: Le Salon du Livre de Genève pour vendre des bouquins!

Il y a quelques jours, je vous proposais des solutions pour vous débarasser de vos invendus et je n'ai même pas pensé à cela. Heureusement que j'avais indiqué ne pas être un pro... Mais, même là, c'est la honte!
Bravo! Voilà une belle idée! Elle va remettre vos pages à la page. Surtout si vous utilisez des termes aussi porteurs que "post-éclatement" en parlant de la crise et que vous utilisiez des raccourcis aussi saisissants que vision/religion. Du tout grand art: on croirait voir et entendre Bernadette Soubirou! Si malgré ma piètre aide déjà mentionnée, vous accepteriez un conseil! Demandez à votre éditeur qui est votre propre entreprise, si j'ai bien tout compris, de prévoir le stand en copie de la grotte miraculeuse, même si la décoration en sera un peu Lourdes.
La combinaison de l'endroit assorti d'un marketing qui en "jette" sera plus payante et pourrait faire des miracles. L'essai "porte à porte", que dis-je, "ordinateur à ordinateur" réalisé par l'entremise de ce site, n'a pas donné satisfaction selon vos propres informations.
De plus, le tout sera absolument licite et même souhaité. Ce qui n'était pas le cas du site sur lequel nous sévissons vous et moi. La pub y étant interdite... Mais, ne vous tr5acassez point pour cela, ainsi que partout:

"Il y a des internautes qui sont plus égaux que d'autres! (d'après Coluche)
ou
"Selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements du modérateur vous rendront blanc ou noir" (d'après Jean de la Fontaine)

... Et il est évident que vous êtes plus égal et puissant!... épuisant même parfois... à lire!

En espérant, malgré tout, que vous ne ferez par trop d'ombre, ni aux Giacometti, père et fils, ni à Boris Vian, je vous souhaite d'ores et déjà un succès plein, entier et mérité au Salon International du Livre et de la Presse de Geneva Palexpo.

PS:
Pour autant que mes lecteurs m'en laisse le temps, je passerai vous voir!
Si il est vrai que j'ai quelques lecteurs -des copains à qui je paie des verres-il n'est pas encore certain que mes publications soient présentes à Genève. J'ai quelques soucis avec mes éditeurs en Bordurie et en Syldavie qui ne peuvent s'entendre sur la répartition des frais de boissons occasionnées par ma présence sur le stand.

Écrit par : Père Siffleur | 20/04/2009

Sacré Père siffleur.

Auriez vous déniché un lapsus scriptae bien involontaire, comme tout bon lapsus, mais néanmoins révélateur de mon moi profond ? Je voulais évidement signifier "ma perception des religions", mais puisque vous adorez me tendre des perches et moi les saisir, va pour vision...
Mais laissons l'immaculée conception dans sa grotte, voulez-vous ? Et si vous voulez tout savoir, mon idée première fin septembre 2001 était d'écrire "La non existemce de dieu expliquée aux nuls". Et puis le sujet s'est étoffé, englobabt la politique, car si dieu n'existe pas, les religions et la morale ont néanmoins une importance fondamentale en ce monde.
Là-dessus un prof normand m'a devancé, et devant le succès de son traité d'athéologie, j'ai craint que l'on n'accuse le mien de suivisme commercial. Même si mon approche est très différente et si j'avais entamé la chose bien avant sa sortie. En accord avec mon éditeur, nous avons alors publié la partie politique en premier. Qui n'a été diffusée qu'en Suisse romande, où j'ai réalisé un beau score relativement à ce que font habituellement ce type d'essai politique, mais sans plus. Pas assez en tout cas pour faire ramper à mes pieds les distributeurs parisiens.
Donc je rebelote, avec cette fois les deux bouquins, directement sur le net et à mon compte. Donc pas de stand au Salon... D'autant que le livre électronique sur lequel je mise n'est pas forcément leur tasse de thé. Elle le sera dans 2 ou 3 ans, mais prendre de l'avance est une vraie tradition familiale.
Bien à vous

Écrit par : Philippe Souaille | 20/04/2009

*Cher Philippe, au moins qui est enthousiaste sur notre ami Mou-tinot. Je lui reproches personnellement 2 choses. Primo, de ne pas avoir accusé reception d'une lettre ouverte sur la Police, éditée sur courrier de lecteurs, dont Madame Monika Bonfanti en personne m'a remercié chaudement. Secondo, qu'il n'a rien fait vis-à-vis des 2 ressortissants Suisses, retenues en Libye. Mettre la tête dans le sable, comme une autruche, oui, et rester muet comme une carpe, oui.
Il faut avoir plus de couilles pour affronter Kadhafi que de recevoir à Genève un président, de quel bord qui soit! Vos paroles me surprennent, car il n'y a vraiment pas un chat à fouetter. Je ne sais pas si vous êtes gauchiste, mais notre gouvernement est faible et fait la risée à Zurich pour leur gestion désastreuse du canton !!! La ville ne fait pas mieux et la gauche à cette sacré tendence de dépenser plus que ce qu'ils ont dans leur portemonnaie, mais pas le leur. Pour ne pas vexer la gauche, l'argent vient quand-même de la classe moyenne et de la droite, preuve du contraire ! Donc, ils devraient se montrer un peu plus modeste et moins laxistes avec tous ces assistés que nous avons à Genève, chômage y compris. Et, ayant passé un jour par là, je sais de quoi je parles ! Bien à vous cher Monsieur Souaille, dont vos commentaires sont appréciés, aussi par moi que par de nombreuses autres personnes.

Écrit par : Etoile de Neige | 20/04/2009

Etoile de Neige, merci de vos compliments, cela étant il y a bien longtemps que je ne suis plus gauchiste. Quant à l'opinion des zuricois sur notre gouvernement cantonal, je la leur laisse bien volontiers. Pour moi ce gouvernement me convient assez bien, même si j'espère que les élections de cet automne nous permettront de l'améliorer encore.
Puis-je vous faire aimablement remarquer cependant que ce n'est pas forcément en étalant ses parties intimes sur la table que l'on règle des problèmes internationaux ? La première des choses à faire est de dresser l'état des lieux, des rapports de force, des alliés potentiels, des failles de l'adversaire etc...
Le problème est que nous n'avons guère d'atout en mains et qu'il n'y a malheureusement aucune bonne façon d'obtenir la libération des otages en dehors du tâtonnement. J'en veux pour preuve que même l'UDC, habituellement prompte à brandir l'étendard national, s'était fendu d'une déclaration, par la bouche d'Yves Nidgegger, qui défendait Kadhafi et s'en prenait au Gouvernement genevois dans cette affaire, et ce dès l'été dernier.
Pour le reste, le rôle d'un conseiller d'Etat n'est peut-être pas de répondre aux lettres ouvertes sur certains aspects de son dicastère.
Bien à vous

Écrit par : Philippe Souaille | 20/04/2009

*Cher Monsieur,
"Il n'y a de plus aucune raison que notre politique extérieure soit dictée d'une autre capitale que la nôtre, qu'elle quelle soit."
Je crois que vous avez "den Nagel auf den Kopf getroffen". Oui, on s'est trop laissé influencer par les Américains de NY et les Israëliens. Sachez que je n'ai aucun parti pris pour ou contre les juifs, mais cela a commencé avec les fonds en déshérence, ou nous avons honteusement baissé les culottes. Il aurait valu mieux de créer un fonds pour enfants juifs déshérités ou en difficultés en mémoire des millions de victimes au lieu d'enrichir les avocats de NY. Maintenant, nous vivons un 2e round avec la crise et la politique mondiale. Qu'Israël rappelle son ambassadeur est symptomatique et les US ne vont pas tarder pour critiquer notre gouvernement d'avoir organisé Durban II. Je ne regrette qu'une chose que Madame Calmy Rey, qui a osé critiquer l'intervention trop musclé de la police genevoise (moi j'approuve aussi) dans l'affaire Hannibal, n'a pas trouvé nécessaire d'accueillir le Président Mahmoud Ahmadinejad (MA) sur le tarmac. Ainsi, elle aurait eu sa revanche (foulard porté en Iran), quand le Président iranien lui aurait fait sa révérence en s'inclinant ! Comme je connais Micheline, elle l'aurait fait, mais la raison d'Etat en a décidé autrement. Hans-Rudolf Merz a soupé en compagnie de MA le même soir, déclenchant la colère de plusieurs personnalités et ceci va encore faire couler pas mal d'encre. Que Moutinot l'ait salué, est tout à fait normal et dans les coutumes d'une ville internationale et neutre. Je me demande pourquoi il faudrait du courage.
On décrie ce Président iranien, parce qu'il tient ouvertement tête à la puissance americaine et israélienne. Mais savons-nous vraiment, ce qui se discute derrière les rideaux ? Pour moi, ces palabres dans la presse sont du pipi-minet et j'aimerais connaître les vrais enjeux, politique nucléaire y comprise.
Alors mon cher Philippe, Moutinot courageux? Mais pas pour un zota.
Moutinot sort par la grande porte? Quelle porte ? Celle des pas perdus ?
Il ne peut pas jubiler avec ses piètres résultats et la lamentable gestion de la Police (heures supplémentaires indues, car retraite déjà à 52 ans, soit 1/3 avant le commun des mortels )! Désolé, mais pour moi la Police devrait effectuer 50 h de travail, resp. de présence, pour compenser la retraite aniticipée! Vous me suivez ? Je voulais faire un article làdessus, mais il est encore trop tôt.
Donc, ne parlez-moi plus des mérites de Laurent.
Quant à la politique financière, c'est quand-même pas possible de ne pas pouvoir réduire la dette, que nous laissons à nos enfants, tandis que tous les autres cantons ont réussi, soit de sortir des chiffres rouges, soit la réduire fortement. Que quelqu'un m'explique pourquoi Zurich, le Valais ou Berne, avec toute l'infrastructure (bâtiments, routes ets.) qu'ils ont, arrivent.

Je n'ai jamais fait de la politique, mais j'étais versé dans les chiffres et je crois pouvoir comprendre ce qu'est un budget et ce que sont les dépenses. Je veux bien recevoir un cours, si vous arrivez à me persuader du contraire.
Bien à vous

Écrit par : Etoile de Neige | 20/04/2009

Je reconnais ma modéstie et je n'ai pas une formation journalistique. Je m'exprime en tant que Swiss Toto simplement, sans fioriture. Pour moi ce n'est pas la belle rhétorique, mais les actes qui comptent (Nelson Mandela, je suppose). Si vous avez envie de connaître plus de détail sur ma personne, vous pourrez toujours consulter mon blog "etoiledeneige" Bruno Mathis, Onex

Écrit par : Etoile de Neige | 20/04/2009

Quelle belle sortie en effet, digne du parcours de cet élu dont le patronyme commence par mou, et qui dans la gestion de son dicastére annonce comme première mesure suite aux différents rapports, une fusion qu'il avait personnellement enterré quelques mois plus tôt et la suppression d'un acquis social accordé par la droite libérale !?!

Comme dit l'humoriste suisse Lambiel, "- Les élus socialistes, c'est comme les toilettes dans un café : quelques fois à gauche en entrant mais toujours à droite en sortant !"

Écrit par : Clyde | 20/04/2009

Moutinot et Mertz,perpétuent le cynisme des dirigeants occidentaux accueillants les despotes les bras ouvert.Les dissidents démocrates iraniens apprécieront.Ce manques de soutients dont ils auraient besoins de la part de la Suisse fait du mal pour la démocratie et l'état de droit.Votre billet fût écrit un peu avant les dernières déclarations d'Ahmadinedjad sur Israël qui confirme le mauvais choix de la diplomatie suisse.A quoi bon vouloir discuter avec le nazi d'Iran,vu que ses choix politiques ainsi que ses discours ne changerons pas.

Je suis d'accord avec Biloutte,il aurait du sortir dés le début en prenant Dick Marty avec lui.

D.J

Écrit par : D.J | 20/04/2009

Bonjour !
J'ai lu avec plaisir que Laurent Moutinot a participé à la Commémoration de la Shoah devant l'ONU.
Il a donc, comme il se doit, d'abord rempli son devoir de représentant du Conseil d'Etat - avec un esprit parfaitement collégial en prime - en accueillant le président iranien.
Chapeau à l'homme d'Etat !
Il s'est ensuite associé à ce souvenir douloureux.
Chapeau à l'homme Moutinot !
J'ai d'autant plus de plaisir à écrire ceci que je ne manque jamais une occasion de l'égratigner (sur d'autres sujets...)
Bravo, Monsieur Moutinot !

:o)

Écrit par : Blondesen | 20/04/2009

*Blondye, en principe je suis d'accord avec vous, mais là il y a quelqu'un de nous deux qui dérapent, pourtant la glace de cet hiver a fondu sous le soleil printanier:

"Il a donc, comme il se doit, d'abord rempli son devoir de représentant du Conseil d'Etat - avec un esprit parfaitement collégial en prime - en accueillant le président iranien.
Chapeau à l'homme d'Etat !"

En Chapeau de paille peut-être? L'Etat de Genève aurait aussi bien pu envoyer notre ami Roby Cramer, représentant de Genève et de Suisse (double mandat!!!???), mais cela aurait été trop d'honneur pour le Président Mahmoud Ahmadinejad (MA), qui ne doit pas pas consommer beaucoup de nectar de notre vignoble, tandis que l'autre fait souvent le geste qui sauve le vigneron !
Vous parlez de mérite de Mou-tinot et ignorez les mérites de Hans-Rudolf Merz, qui a osé affronter sur le terrain (dîner) MA. Notre Miss Calmy-Rey aurait pu prendre sa revanche sur le tarmac (MA lui aurait fait sa révérance, en baisant sa main?), mais la raison d'Etat en a voulu autrement ! Suis-je à côté de la plaque, Blondye, homme du Nord, avec l'esprit que j'adore ?

Que vous ayez des sympathies pour notre Ministre, à la bonne heure, c'est votre droit et je le respecte. Respectez aussi mon opinion qui est faite, même si je devais être en minorité ... dont j'en doute fort !

Quant à mes propos, au sujet du sulfureux personnage MA, tenus envers M. Philippe Souaille, je m'en excuse. Je me suis planté, car je prenais la défense de ce "pauvre" Président, tenant tête aux Amerlocs et Israëliens (enfin quelqu'un qui ose !!!), mais je désapprouve totalement ses paroles. Il est venu à Genève pour faire sa tournée électorale, en dérapant sur le sujet et a jeté de l'huile sur l'incendie, au lieu de l'eau. Que les Israëliens ne soient pas des enfants de coeur vis-à-vis des Paléstiniens, c'est une certitude, mais pas tous les Israëliens. Il y a des bons et des mauvais partout et nous parlons toujours des extrémistes et les réligieux, encore eux, n'ont pas les mains très "propres" ! Moralité: Il ne faut pas jeter tous dans le même pot. Quant à la conférence, elle partait déjà d'un mauvais pied, dans un esprit de racisme extrême, de part et d'autre. Finalement, nous sommes tous un peu racistes, mais avec des nuances. Comment vivre en Paix, avec des opinions pareilles ?
Exemple: La presse a déjà parlé d'avance de dérapage et on a laissé aucun cheveux droit sur sa tête persane. Par avance, il a été catalogué et diabolisé. Mais pour les 60 Mio d'Iraniens, c'est devenu un héro du jour au lendemain; il ne faut pas oublier qu'il doit gouverner un grand pays, encore peu de temps en guerre contre l'Irak, et peut-être l'homme fort des Arabes est né, brandissant la bombe, l'atomique bien sûr, en même temps que le Pakistan. Quelle camps va choisir la Corée du Nord non-musulmane ? Or, le Pakistan et l'Afghanistan, soutenu par les US, me font beaucoup plus peur que ceux qui aboient à tutête, à l'image d'un chien Appenzellois ! Ai-je tort? Ai-je raison ? L'histoire, si je serais toujours de ce monde me l'apprendra ! Aujourd'hui, c'est le premier jour du restant de ma vie. Alors, je veux pas me focaliser sur tous qui est négatif, mais regarder plutôt les belles fleurs qui ornent mon chemin vers l'Eternel. Good bye Blondye et je signe Mathis du Cressy, Bruno pour les amies ... et amis, VG y compris

Écrit par : Etoile de Neige | 21/04/2009

Les commentaires sont fermés.