08/08/2009

Quelques candidats et un porteur de valise

 

Je sais que je ne devrais pas m'en mêler, mais après tout, la démocratie ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Voilà donc, en toute indépendance d'esprit, mon choix dans l'ordre, pour le Conseil Fédéral. Ceux qui n'y sont pas n'ont, selon moi, aucune raison d'y figurer.

Mes critères sont un dosage très personnel de compétence reconnue, de lisibilité, de franchise, d'appellation d'origine géographique contrôlée et bien sur de compatibilité politique. Ils n'engagent que moi, of course.

 

  1. Pascal Broulis

  2. Dominique de Buman

  3. Martine Brunschwig-Graf

  4. Didier Burckhalter

  5. Fulvio Pelli

  6. Christian Lüscher

 

A part ça, dans le train pour Locarno, dans les Centovalli, monte un très joli brin de fille d'une vingtaine d'années, souriante, bien en chair et sexy, qui se coltine une grosse Samsonit jaune. Au volume et à la peine qu'elle montre à la tirer en slalomant entre les voyageurs, la valise doit approcher les 30 kilogs. La jeune femme est en grande discussion avec la personne qui la suit, que l'on ne voit pas encore, car elle est bloquée avec sa valise. Enfin ça se dégage, et son compagnon apparait. Grand gaillard dégingandé du même âge, il porte lui deux petits sacs légers en bandoulière. Genre banane. Même chargés de piles, ce qui n'a pas l'air d'être le cas, ils ne doivent pas faire plus de deux kilogs chacun.

Ma voisine d'en face, la soixantaine très digne, n'en croit pas ses yeux. Moi non plus. Nos regards se croisent, et nous rions tous les deux de cette drôle d'évolution des moeurs, sans même avoir besoin de parler.

 

Commentaires

J'amerais bien Broulis ou Lüsher.

Mais si je devait parier,ce serait Fulvio Pelli.

D.J

Écrit par : D.J | 08/08/2009

J'apprécie vos commentaires en général, mais là, je vous en prie, rendez à Didier Burkhlater ce qui n'appartient pas à Roland !

Avec mes meilleurs sentiments.

Écrit par : Michel Sommer | 08/08/2009

Mea maxima culpa. Voilà qui est corrigé

Écrit par : Philippe Souaille | 09/08/2009

Burkhalter ? Malgré l'impressionnante connerie de ses déclarations visant à envahir la Libye ? Un personnage discret limite souris grise sans aucune trace de personnalité mais quand il l'ouvre bonjour les dégâts...

Pour l'anecdote "suicide occidental" : si les djeunes veulent l'Afrique comme modèle il faut aller jusqu'au bout. Qu'elles assument !

Écrit par : Géo | 10/08/2009

Les commentaires sont fermés.