19/10/2009

Migros construit la région

Il y avait beaucoup de monde et c'est vraiment énorme. Gigantesque en fait et le Macumba, à côté, parait tout petit. Les ados qui m'accompagnaient n'avaient qu'une idée: revenir très vite pour essayer les toboggans, les piscines à vagues et à remous, les murs de grimpe géants... Le président du Conseil d'Etat David Hiler en (ancien) sportif a lui aussi applaudi chaudement la démonstration des grimpeurs.
C'est sûr, Vitampark, la nouvelle réalisation de la Migros, au noeud autoroutier de Saint-Julien, sera un rendez-vous incontournable pour les familles et les jeunes sportifs de la région. De toute la région, France et Suisse mêlée, comme ce soir, lors de l'inauguration...

La structure, conçue par l'entreprise de charpentes franco-suisse de Thomas Büchi est une véritable beauté technologique aussi magnifique de l'intérieur que de l'extérieur. Et la Migros, entreprise suisse dirigée par un Français, créée en France des emplois... et des activités dont profiteront les Genevois, avec toute la région.

Ivan Pictet, dans un film récent (programmé le 11 décembre sur TSR2 :-)) souligne les qualités d'adaptation du privé, là où les instances politiques piétinent à l'intérieur de leurs frontières Il parlait de gouvernance mondiale mais c'est pareil au plan local. Tandis que certains cherchent à se barricader, la région se construit, dans les faits, bien plus rapidement que ce que mettent en place les politiques.
Ce centre magnifique et prometteur n'existerait pas davantage s'il n'était que suisse que s'il n'était que français. Ensemble, nous serons plus forts. Il est temps de se mettre à l'échelle du XXIème siècle et d'ouvrir les fenêtres.

 

 

 

Commentaires

Excellente, cette histoire du club de foot savoyard qui viendrait jouer ses matchs de N2 française à la Praille... Financé par Franck Riboud, le patron charismatique de Danone-Evian... Encore un symbole du dynamisme du privé... et de la région, puisque ce bouillant patron d'un grand groupe mondial est Français, mais a fait ses études en Suisse...

Écrit par : Philippe Souaille | 20/10/2009

Orwell n'a fait que deux erreurs!... La date de son roman "1984" qui n'est pas la bonne et le nom du concept "Big Brother" qui n'est pas le bon. Le vrai nom devrait être "Big Migros", malgré ou peut être même justement parce que c'est un oxymore.

Avez-vous la carte Cumulus?

Écrit par : Père Siffleur | 20/10/2009

Oui Père Siffleur, j'ai une carte Cumulus, et même deux vu mon étourderie chronique, mais à vrai dire elle n'apprend pas grande chose au Big Géant Orange, vu que j'ai aussi une carte Carrefour (ex-Champion) et qu'en général, du fait de ma proximité d'avec la frontière et de la différence de prix et de produits de part et d'autre, j'achète en France...
Il serait d'ailleurs intéressant de savoir combien d'électeurs du MCG pestent contre les plaques jaunes en semaine... et vont grossir les embouteillages aux abords des hypermarchés français le samedi ou le dimanche...

Écrit par : Philippe Souaille | 20/10/2009

Soit je suis pas très réveillé, soit certains ne savent pas ce qu'est un oxymore.

Écrit par : Djinius | 20/10/2009

Djinius ???

Écrit par : Philippe Souaille | 20/10/2009

Les électeurs du MCG ne sont pas plus nombreux dans les commerces français ou sur les marchés le dimanche matin à Collonges ou à Divonne que les électeurs des autres partis et encore moins que certains syndicalistes qui refusent les ouvertures le dimanche et que l'on rencontre, avec des élus de gauche, en train de faire leur tiercé et leurs achats. Pour ce qui est de cette réalisation de Migros, cela montre que, après que les magasins installés en Suisse et que le chiffre d'affaire explose en Suisse, pour récompenser ces clients suisses, Migros et son directeur français, ouvre un centre de loisirs en France ! Je me demande quand Carrefour ou Leclerc ouvriront un centre identique en Suisse Romande !

Écrit par : octave vairgebel | 20/10/2009

Pour Monsieur Souaille:
Vous compliquez un peu la tâche des "big brothers" intermédiaires, mais êtes-vous certains que toutes les données récoltées ne se retrouvent pas dans les entrailles électroniques de "SBB" (pour "Supreme Big Brother" et non pas pour "CFF" qui n'est qu' "un nain porte quoi?")

Pour Monsieur Djinius:
Oxymore (ou oxymoron): En rhétorique, réunion de deux mots de sens opposé.
Exemples: "Cette obscure clarté" (Beaudelaire) ou "Big Migros" (Orwell et Père Siffleur)

Rhétorique: Art de bien dire.

Art: Production de l'artiste.

Artiste: Qui produit de l'art.

Produire: .............

Écrit par : Père Siffleur | 20/10/2009

M. Souaille va probablement faire ses course à l'hyper de la frontière en vélo.... C'est beau les multinationales tout de même!

Écrit par : Riro | 20/10/2009

"Excellente, cette histoire du club de foot savoyard qui viendrait jouer ses matchs de N2 française à la Praille... Financé par Franck Riboud, le patron charismatique de Danone-Evian.."

Mon dieu!!! Voilà que maintenant ce sont des sportifs frontaliers français qui piquent à Servette le stade de la praille.

Mais que fait le MGC????

D.J

Écrit par : D.J | 20/10/2009

Une MGC, DJ, est une jolie petite sportive anglaise dotée d'un mélodieux 6 cylindres 3 litres qui décoiffait. Je ne vois pas ce qu'elle vient faire dans cette histoire ??? Mais mille mercis de vos interventions :-))

Écrit par : Philippe Souaille | 21/10/2009

Pas sûr que "Big Migros" soit un oxymore. Etymologiquement, "Migros" vient de "migrare", le fondateur ayant eu en vue à l'origine des camions qui se rendaient dans les villages et les quartiers, et qui donc bougeaient. "Migros" ne veut donc pas dire la moitié du gros.

Écrit par : J. Nizard | 22/10/2009

"Big Migros" n'est pas un oxymore ... car Migros est un nom propre et ne signifie pas "grand" ou "petit".

Voila, la confiture, la culture ... c'est la même chose.

Écrit par : Djinius | 23/10/2009

Tiens, Djinius a appris à ouvrir un dictionnaire !
Que faites vous de la licence littéraire, qui s'adresse d'abord à la symbolique et au ressenti du lecteur avant de causer grand-mère et Vaugelas ? Sur ce coup, vous me faites penser à l'UDC qui joue les saintes-nitouches en décortiquant la grammaire de ses affiches, alors que tout le monde a compris ce qu'il y avait à comprendre !

Écrit par : Séraphin Lampion | 23/10/2009

LOL cela me fait bien marrer l'idée qu'une chaîne française ouvre un centre de loisir à Genève.
Il n'y a qu'a voir toute la mauvaise volonté qui à été mise pour accueillir un magasin comme IKEA.
il n'y aucune change dans le canton roi de l'opposition que le moindre projet de loisir d'une tel envergure puisse aboutir. Forcément pas assez écologique accessible en voiture, trop près ou trop loin de la ville, faisant trop de bruits, de lumière, où il y aurait des frontalier qui pourraient y travailler... non impossible que cela se fasse dans le canton de Genève.
donc ils ont eu raison de construire cela sur France.
sans compter que pour les périurbains c'est bien plus facile d'accès que la ville. Bref vraiment tous pour séduire.
Je m'y suis déjà rendu deux fois, et je vais certainement m'y abonner. Et tant pis pour les genevois trop râleurs pour pouvoir aller de l'avant.

Écrit par : millpa | 24/10/2009

Les commentaires sont fermés.