08/04/2010

Les Genevois en vacances

Qu'est-ce qu'on circule bien dans Genève cette semaine... Même aux heures de pointe, nulle file d'attente insuportable, des temps de trajets raisonnables, bref un véritable paradis pour automobilistes... Et pour tous ceux qui bon an mal an, pour diverses raisons, ne peuvent pas vraiment se passer d'un véhicule à 4 roues.

La raison en est simple : les vacances scolaires, qui sont aussi celles de nombre de parents. Seulement les entreprises fonctionnent quand même en règle générale, et très peu sont fermées contrairement à ce qui se passe l'été. C'est là qu'on voit que les préjugés anti-frontaliers, censés pourrir la circulation genevoise sont en bonne partie fantasmés. Parce que les frontaliers, eux ne sont pas en vacances, leurs enfants ne l'étant pas: ils le seront seulement la semaine prochaine. Un étalement des vacances qui soit dit-en passant rend de bien grands services aux entreprises genevoises.

Cette semaine, donc, parents genevois et vaudois en vacances, Genève respire et circule... La semaine prochaine, parents frontaliers en vacances, nous verrons ce qu'il en est: si l'on circule toujours aussi bien dans les rues de la ville... gageons que non... Encore que cela dépend des axes. Il est évident qu'habitant Versoix, mes parcours sont forcément plus sensibles aux vacances des vaudois qu'à celles des savoyards. Mais même au centre-ville, pour l'instant, le résultat est clair et net.

Commentaires

Ne me hasardant que très peu souvent en centre ville, j'ai effectivement constaté cette semaine que l'on y circulait à peu près normalement et j'y ai trouvé dans le quartier des banques un parking en surface relativement facilement. Vive les vacances...

Écrit par : bidouille | 08/04/2010

Les commentaires sont fermés.