10/05/2010

Des nouvelles de Blondie

Ce dimanche j'ai pu aller voir Blondie, yop la boum, le chéri de ses dames, brésiliennes surtout, mais pas que...

Il va bien$, j'ai trouvé, il a la pêche autant qu'on peut l'avoir dans sa situation.

L'appareil dont on l'a muni pour qu'il puisse parler l'irrite et il le débranche souvent. Mais si on se met assez près de lui, on entend ce qu'il dit. Du moins quand on est seul avec lui et qu'il n'y a pas de bruit dehors... Sinon, il communique avec stylo et petit calepin.

Surtout, il n'a rien perdu de son sens de l'humour, et se sent placide, voire décontracté à l'égard de ce qu'il sent venir de manière de plus en plus inéluctable.

A l'appui de ce constat, il m'a raconté cette anecdote, lors d'un vol long courrier, durant lequel il avait commencé à discuter avec son voisin.

Tous deux se commandent un apéritif, que l'hôtesse vient leur servir... Scotch pour l'un, ginn fizz pour Blondie. Soudain, un trou d'air! Un gros. Un énorme même... Plusieurs centaines de mètres de chute, suffisamment en tout cas pour que de nombreuses personnes dans la carlingue se mettent à hurler de terreur. Les deux compères se regardent et lèvent leur verre !

- Santé! dit l'un, très calme...

- Au moins on aura bu le dernier ! dit l'autre, tout aussi calme...

Heureusement, pendant qu'ils vident leur verre, le pilote retrouve enfin une masse d'air portante sous ses ailes...

J'spère moi aussi avoir, lorsqu'il sera temps, le même calme et le même détachement. D'avoir le sentiment d'une vie accomplie, ça aide forcémment. Que l'on croit ou non à l'existence d'un après, dans mon cas, je n'y crois pas, il reste toujours le souvenir qu'on laisse. Evidemment on ne peut pas plaire à tout le monde. Mais au-delà des divergences, idéologiques ou autres, il y a le sentiment d'avoir été un type (ou une fille) bien... Je laisse à chacun le soin de définir soi-même ce "bien" en fonction de ses valeurs propres.

Blondie, en tout cas, a été un type bien. Du peu que je l'ai connu, je garde d'excellents souvenirs. Je ne sais pas s'il lira ces lignes. Il m'a dit ne plus venir très souvent sur les blogs de la Tdg, un peu las du tour qu'ont pris les conversations par ici...

"Israël, l'Islam, Israël, l'Islam, Israël, l'Islam", je lui ai dit en l'approuvant... Il a hoché la tête, avec ce petit sourire en coin qui signifiait : "Ils nous gonflent".

Bon c'est pas tout ça, mais si tout va bien, la semaine prochaine, Paula devrait être tirée d'affaire. Après être passée devant M. le Maire... "Elle était vraiment récalcitrante, m'a dit Blondie, mais en fait c'est une vraie histoire d'amour. Ce qu'elle fait pour moi, c'est de l'amour pur, il n'y a pas d'autre mot pour ça, et sans elle, je ne serais déjà plus là !"

D'aucuns remercieront évidemment la divine providence. Blondie et moi, on préfère se dire que le hasard et aussi les humains, quand ils sont motivés, font parfois bien les choses...

Simplement, dans la vie et face à la mort aussi, il faut savoir quand on peut agir et le faire alors avec détermination. Et quand l'inéluctable survient, le regarder en face. Droit dans les yeux. ça occupe.

 

 

 

Commentaires

Désolé, Patoucha, j'ai supprimé votre commentaire avant d'avoir pu prendre l'adresse email, et je voulais vous répondre en privé. Pouvez-vous me la renvoyer?

Écrit par : Philippe Souaille | 10/05/2010

Cool billet, Philippe, cool. Blondie est immortel. Quoi qu'il advienne il est immortel. No soucy. Juste du fun et du bohneur pour Paulissima. C'est bien, les choses se passent comme elles le doivent, comme il est juste.

Écrit par : hommelibre | 10/05/2010

Bien joué M.Souaille. C'est super d'avoir des nouvelles de Blondie et de Paula. Merci beaucoup pour votre disponibilité

Écrit par : Haykel | 10/05/2010

Vive Blondie! Je garde toujours au fond de moi des souvenirs du Café du Prince où on s'en grillait une ... Charismatique, il marque les esprits et il me manque cruellement sur la blogosphère. D'accord avec lui sur la tournure qu'elle a pris ... sans lui! Quel ennui sans vous, Blondie!

Félicitations pour l'heureux événement, que l'on subodorait et que l'on salue avec soulagement et bonheur.

Écrit par : Micheline | 10/05/2010

Enfin des nouvelles de Blondesen! Quant à la blogosphère, à part quelques rares bons billets, elle se résume désormais à la religion et la politique. C'est vraiment lassant, sans l'humour de Blondie.

Écrit par : Kissa | 10/05/2010

EVIV BULGROZ LEFUET!

Écrit par : Red Baron | 11/05/2010

Ici Londres: Le baron rouge aura son article par voie privée, les sangles au long cours bruissent dans les feuilles mortes, Fantasio a changé de noeud papillon, A tout va la cruche à l'eau qu'à la fin elle n'a plus soif...

Écrit par : Séraphin Lampion | 11/05/2010

Ce sacré Blondie, épatant :-) Alors qu'on lui transmette, et à elle aussi, tous mes voeux de bonheur... de la part d'une collègue blogueuse :-) Mj

Écrit par : Marie-Jeanne | 11/05/2010

Oups...

La honte... j'avais même pas vu :-)

Mais faut dire hein, qu'on s'ennuie la moindre, ja?

Ben Blondie, il va voir, mais faut qu'on lui dise qu'il y a quelque chose à voir. Et je crois qu'il a raison, de ne pas perdre son temps :-)
Promis, il sera immédiatement informé s'il ne l'est déjà, et ça lui fera plaisir!

EVIVBULGROZ TE EL TELUOSSAC ;-)

Écrit par : Pascale | 11/05/2010

M. Stauffer et le MCG vous espionne ! le patron du MCG a mis un film au titre ronflant sur son blog. Mais pour le voir, il faut se rendre sur Facebook.
Pourquoi sur faceboook et pas simplement sur youtube comme d'habitude ? Parce qu'en vous inscrivant sur facebook, vous donnez votre email, et un certain nombre de renseignements, que le MCG et l'ancien espion Eric Stauffer auront ensuite tout loisir d'utiliser à leur guise. D'autant que des logiciels répandus sur Faceboook vous permettent de voir qui vient sur votre page...
J'ai mis le même texte pour prévenir les gens sur son blog, mais généralement, il ôte ce qui le dérange vraiment. Alors je le mets aussi ici, si vous en êtes d'accord, par précaution.

Écrit par : enigma | 12/05/2010

Pascale, merci pour tout ce que vous faites, vous aussi. De la part de tous les fans de Blondie et de tous les fans de la vie.
Zakia, je ne passe pas votre note, qui confirme ce que j'écrivais. Vous êtes intimement persuadée d'avoir raison, ceux d'en face aussi. C'est votre conviction la plus intime, tant mieux ou tant pis pour vous. Mais arrêtez de nous bassiner avec. Si chaque blog était indépendant, pas de problème, mais nous avons une colonne de gauche en commun, qui est systématiquement squattée par vos empoignades sur votre religion (ou par des vendeurs de consoles et autres spameurs, c'est pas mieux).
C'est lassant et cela renforce l'image d'un certain envahissement, si vous voyez ce que je veux dire.
Je n'ai pas passé non plus le commentaire de Patoucha. Dont, soit dit-en passant, je connais l'identité depuis ses premières interventions (pas très difficile à deviner): il y a selon moi des discussions ou des explications qui n'ont pas à être étalées en place publique.
Pas la peine de répondre à ces points de vue ici. Je clos le débat.

Écrit par : Philippe Souaille | 12/05/2010

Merci Philippe, très touché, vraiment.
Per

Écrit par : Blondesen | 12/05/2010

Mes meilleurs voeux de bonheur à Blondesen dont les billets sur le blog de la
TDG nous manquent cruellement et merci à vous Mr Souaille pour vos nouvelles.

Écrit par : bidouille | 12/05/2010

Courage Blondie !
Vos souffrances me chagrinent beaucoup ! Vraiment !
Mes meilleures pensées à vous et Paula. Que l'humour continue à vous protéger !

Et merci Philippe pour cette touchante initiative.

Écrit par : Rollmops | 12/05/2010

Les commentaires sont fermés.