15/05/2011

Ce week-end, l'égoïsme genevois a encore gagné

Ainsi donc, les cardons vont déménager et les bagnoles avec. PS, PDC, Conseil d'Etat et Verts Libéraux sont les grands gagnants. Balle au centre.

Des résultats faussement contradictoires, si l'on se rend compte que la victoire revient à chaque fois aux alliances - certes de circonstance - les mieux étoffées. Ce qui confirme que la simple lecture de la politique genevoise sous la forme d'une ligne gauche-droite sur laquelle on pourrait déplacer les curseurs n'est qu'une vue de l'esprit, inapplicable dans notre bienheureuse République.

Plus intéressante est l'analyse par commune permettant de deviner, un peu, qui a voté quoi.

Concernant les Cherpines, c'est clair: l'acceptation du projet est très nette, partout, souvent à plus de 60%, sauf... Dans les communes jouxtant le périmètre, et ce qu'elles soient urbaines ou agricoles. Déduction: c'est une nouvelle confirmation du "oui au logement, mais pas à côté de chez moi". Un égoïsme de fort mauvaise augure pour la suite si l'on s'obstine à pinailler partout sur chaque densification. Les cardons eux-mêmes n'ayant que très peu d'importance dans l'histoire. Heureusement, il y a une solution, c'est effectivement d'imposer à chaque fois, par une décision cantonale, la densification à ceux qui localement la refusent. Car Genève a besoin de construire et de construire un habitat proche des centres urbains déjà reliés aux transports publics, comme le confirme l'acceptation in extremis de l'IN 144.

Sur les pistes cyclables, l'opposition ville-campagne (et aussi quartiers bourgeois vs quartiers populaires) est effectivement des plus nettes, même si la question reste partout disputée. Ce que l'on peut en déduire, c'est que les habitants des centres urbains ne veulent plus voir les bagnoles défiler devant chez eux matin et soir, qu'elles soient frontalières ou non. Cela peut se comprendre. L'initiative aurait d'ailleurs été beaucoup plus largement acceptée si elle avait été un peu moins unilatérale, en ménageant des axes prioritaires pour les transports motorisés. Ceux des pendulaires et des autres, qui ne peuvent pas toujours utiliser la bicyclette et les trams.

Le problème de cette acceptation, c'est qu'elle va renforcer encore la crise du logement, en augmentant la demande pour les logements bien situés (en ville et près des transports publics - là où la gauche refuse souvent de densifier) tout en rendant plus difficile la vie de ceux qui ont fait le choix de vivre un peu plus loin. A moins que les chefs d'entreprise ne prennent le taureau par les cornes et poursuivent sur une voie déjà entamée: délocaliser leurs entreprises là où il reste de la place pour se garer et des voies d'accès pratiquables, avec souvent des impôts moins élevés. Parce que ceux qui ont perdu, sur l'IN144 aujourd'hui, sont aussi ceux qui paient les impôts qui permettent de subventionner les logements en ville et les rues sans bagnoles de ceux qui ont gagné... Forcément, au bout d'un moment, ça lasse.

 

Commentaires

Drôle de coïncidence: les premiers à avoir sorti l'affaire, une heure et demie avant les tabloïds new yorkais, sont les jeunes UMP responsables de la lutte anti-PS sur le web... Y zont vraiment des antennes partout ces petits jeunes !

http://jonathanpinet.over-blog.com/ext/http://www.lepost.fr/article/2011/05/15/2494988_dsk-arrete-ou-les-preuves-d-une-operation-minutieusement-orchestree-par-l-ump.html

Écrit par : veritas | 15/05/2011

@veritas : ce sont les jeunes UMP qui ont sorti en premier le résultat des Cherpines? Bizarre...

Écrit par : C. Bertrand | 15/05/2011

Encore plus bizarre, les tabloïds new yorkais en auraient parlé !!! M'est avis que Veritas s'est trompé de post. Je suppose qu'il devait vouloir commenter mon post précédent :-)

Écrit par : Philippe Souaille | 15/05/2011

En quoi c'est de l'égoïsme ? ? ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 16/05/2011

Victor, refuser que l'on densifie à côté de chez soi, vous appelez ça comment ? De l'altruisme ? De la cardonophilie ?

Écrit par : Philippe Souaille | 16/05/2011

Je dois avoir mal compris ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 16/05/2011

Les commentaires sont fermés.