16/06/2012

Il vous reste deux heures demain pour éviter la cata!

Si vous voulez

- Bétonner le monopole socialiste sur la culture et l’instruction publique

- Voir des (-e) partout

- Payer des cours aux fonctionnaires pour leur apprendre à ne pas oublier les (-e)

- Payer 6 milliards de votre poche pour la retraite des fonctionnaires (soit 10 fois la part cantonale sur une traversée du lac nationale ou internationale)

- Persécuter les transports privés en les contraignant à passer par le centre ville

- Régler les feux pour qu’ils y restent plus longtemps, dans l’espoir idiot qu’ils n’y reviennent plus.

- Bloquer les surélévations en ville

- Attribuer les chouettes apparts à la nomenklatura des copains.

- Payer 60 000 balles l’installation d’un lave-vaisselle

- Construire des logements assistés plus confortables que ceux de la classe moyenne qui les paie (et encore, quand ils en trouvent)

- Bloquer le canton en pleine crise, avec une majorité opposée au Conseil d’Etat et au Grand Conseil.

- Chasser les emplois qui rapportent et dont les impôts paient le social

Votez qui vous voulez, le résultat sera le même, sauf si c’est Pierre Maudet: la socialiste sera élue. Vous pourrez déguster votre victoire et la défaite de vos intérêts. Pierre Maudet est le seul qui soit en mesure de battre la candidate socialiste. Pour faire avancer Genève.

Commentaires

Tristement vrai que tout cela!

Écrit par : Mère-Grand | 16/06/2012

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais les quelques lecteurs avertis qui croisent vos messages, se moquent de vous.

Au-delà des dimensions idéologique et approximative, pour ne pas dire mensongère, de vos messages, c'est le côté vieux papy qui n'a rien à faire - entendez sans responsabilité sans mandat - que révèle votre activité de bloggeur sans freins.

Et puis un jour ou l'autre Maître Poggia judiciarisera un de vos propos et vous finirez inculpé.

Quel gâchis.

Écrit par : clavian | 16/06/2012

Vous trier les commentaires. je ne vous lirai plus.

Écrit par : norbertmaendly | 16/06/2012

Encore une chance

Écrit par : norbert maendly | 16/06/2012

Clavian, le jour où Me Poggia parviendra à judiciariser l'un de mes propos sans se ridiculiser, vous en serez informé, c'est promis.
Pour le reste, vous avez raison et tort. Je passe trop de temps à bloguer, c'est vrai. Encore que j'écrive plutôt vite. Mais les élections arrivent à leur terme et je vais pouvoir me remettre au travail plus assidûment, avec le sentiment du devoir accompli. Mille mercis en tout cas de vous préoccupper si gentiment de ma petite personne. Bacci.

Écrit par : Philippe Souaille | 16/06/2012

Et elle va faire tout ça en un an, Anne ? Mais c'est Supewoman, notre candidate...
D'ailleurs, la liste de ses méfaits est-elle exhaustive ? Ne pourrait-on pas y rajouter quelques goulags, un ou deux tribunaux révolutionnaires, des groupes armés de gardes rouges écumant Champel, la nationalisation des banques et l'installation d e hauts-parleurs dans tout le canton pour réveiller la population à six plombes du mat' au son de l'Internationale ?

Écrit par : Pascal Holenweg | 17/06/2012

ne rêvez pas trop quand même, M. Holenweg!

Écrit par : naville vincent | 18/06/2012

Les commentaires sont fermés.