26/10/2015

La choucroute ça tue... Oui, mais à 95 ans :-)

L'OMS se fout du monde. La charcuterie c'est gras et salé, donc pas très bon pour la santé, personne ne l'ignore. A forte dose c'est même cancérigène. Comme presque tout. L'eau courante de nos robinets par exemple... Plus exactement le chlore qu'elle contient ! Sauf que sans ce chlore, on mourrait tous beaucoup plus tôt de dysenterie, de choléra et de diverses joyeusetés véhiculées naturellement par les eaux de nos villes et de nos campagnes.
Nous souffrons tous d'un phénomène naturel qui s'appelle le vieillissement. Tenter de repousser le phénomène à l'extrême devient extrêmement couillon. Inutile de s'écharper sur caisse unique ou non, la seule vraie cause du renchérissement constant de nos primes d'assurance maladie, c'est le papy boom: de plus en plus de petits vieux, qui vivent de plus en plus longtemps en consommant de plus en plus de médicaments qui coûtent de plus en plus chers...
Du coup, le nombre de victimes ne veut rien dire, si l'on ne tient pas compte de l'âge auquel surviennent les décès. Ainsi le tabac intervient dans 80% des infarctus avant 45 ans ! Les gens meurent en nombre de cancers du poumon dès la cinquantaine et le gros de l'hécatombe se situe entre 60 et 70 ans. 
Or pour le cancer colorectal, attribué à la charcuterie, c'est seulement entre 75 et 85 que les gens meurent le plus et ça continue en grand nombre jusqu'à...95 ans. C'est un décalage de plus de 15 ans ! A partir de 85 ans, il y a même plus de gens qui meurent d'un cancer colorectal que d'un cancer du poumon, parce que ces derniers sont morts avant, trois fois plus nombreux ... alors que le nombre d'amateurs de saucisson reste bien plus important que le nombre de fumeurs en exercice !
En résumé, il faut arrêter de faire flipper les gens inutilement et arrêter de considérer comme un drame le fait de mourir après 85 ans. Si choquant que cela puisse paraître.
Et se souvenir que l'excès en tout est un défaut !

Les commentaires sont fermés.