COMPLOTS D31 - 1982 : Tchernobyl, Reagan et Gorbatchev

Pour le système soviétique, la rencontre à Genève de Reagan et Gorbatchev est celle de la dernière chance. Se réformer ou mourir, c'est sans doute la seule alternative, l'explosion de la centrale de Tchernobyl ayant asséné le coup de grâce à l'URSS. Mais si le communisme s'effondre, le totalitarisme n'est pas mort et les structures de pouvoir, les siloviki (littéralement les hormes en uniformes, police et services secrets) vont survivre à sa déconfiture et s'emparer du Kremlin après quelques années de flottement.

https://www.youtube.com/watch?v=vHcSrfRWcfk

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.