La mondialisation humaniste - Page 2

  • COMPLOTS - C27 : Deux Divorces et un bébé : Al Qaïda

    Les prémices étonnants de l'aide américaine aux moudjahédines afghans: une histoire d'amour dans le Swinging Kaboul des Années soixante. Ou comment la petite histoire peut parfois influer fortement sur la grande

    https://www.youtube.com/watch?v=BV7f9omnEX4

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C26 - Les Années de Plomb

    Il y a près de 50 ans, de jeunes européens partaient déjà s'entraîner terrorisme au moyen orient, avant de revenir poser des bombes en Europe occidentale. A l'image du Suisse Brunot Breguet, lieutenant de Carlos et protégé de François Genoud, qui vivait à Damas, aux frais de la famille Assad, comme ses avatars modernes.


    https://youtu.be/uv2baagbbX8

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C25 - 1973 : Carlos, le Kippour, l'OPEP et le KGB

    Si Sadate gagne les premières batailles de la guerre du Kippour grâce à un coup de Jarnac magsitral des renseignements égyptiens, Israël redresse rapidement la situation. Au point que les pétro-monarchies et Moscou doivent intervenir, chacune à leur manière, pour sauver les armées arabes. L'OPEP déclenche la première crise du pétrole et le KGB lance Carlos et le FPLP à l'assaut du monde occidental.

    https://www.youtube.com/watch?v=MTzqSPr_za0

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C24 - KGB contre CIA : qui contrôle, qui manipule ?

    Quand tout devient obscur et qu'on ne peut plus être sûr de rien, ni de personne… Au cœur de la guerre froide, le monde de l'espionnage monte en puissance, au coeur des appareils d'Etats, épandant son lot de mensonges, de traîtrises et d'incertitude absolue sur qui manipule qui ?

    https://youtu.be/uDp-r1GGFsU

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C23 - 1966 : Argent, Amour & Attentats

    Du renversement du shah au trafic d'armes à destination des Palestiniens ou des contras du Nicaragua, les opérations clandestines coûtent cher et les gouvernements détestent y être associés, même quand ils en sont les donneurs d'ordre discrets. Il faut donc trouver d'autres sources de financement, parfois franchement illégales.

    https://youtu.be/aJEQM5qQHN0

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C22 - 1962 : Alger, le Che et la CIA

    L'étiquette de "peuples frères" cache mal aujourd'hui le caractère impérialiste du soutien soviétique aux luttes anti-coloniales. La carte du monde des années soixante ressemble à un jeu de stratégie où s'affrontent les deux super-grands, tandis que les rivalités sino-soviétiques débouchent ça et là sur des guerres fratricides. Du Che à Primakov, de Boumédiene à Sadate, c'est une guerre de l'ombre qui se livre, dont nous payons aujourd'hui encore le prix.

    https://www.youtube.com/watch?v=f9Hp5GPrYRs

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C21 - 1958 : Sékou Touré, Franc CFA & Tapis Rouge

    De l'émission de fausse-monnaie aux assassinats de leaders politiques, en passant par la formation et le "conseil" aux services de renseignements des nouveaux états décolonisés, les services secrets ne chôment pas à l'ère des indépendances

    https://www.youtube.com/watch?v=L6QgLWAMoS0

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS C20 - 1954 : La Guerre d'Algérie en Suisse

    Après une semaine de pause, la publication de COMPLOTS reprend, avec la 3ème période: des "guerres de libération" des années 60 aux années de plomb des 70's... Entre guillemets, les libérations nationales, car si elle mirent fin au colonialisme, ce fut bien souvent pour hésiter entre le néo-colonialisme et l'impérialisme soviétique à la poigne de fer, utilisant volontiers d'anciens nazis, notamment dans le monde arabe. 

    https://www.youtube.com/watch?v=ICt6LzsPgDs

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B19 - 1949 : Guerre froide et Coups d'Etat

    Le déclenchement de la Guerre de Corée, préparé bien à l'avance, est un parfait exemple de la manipulation exercée avec brio par l'URSS sur de larges pans des opinions publiques du monde entier, avec le concours des "idiots utiles", intellectuels, journalistes, militants du mouvement de la paix, etc.
    Ce sera cependant le chant du cygne de Staline, qui a tout manigancé et sa mort mettra rapidement fin au conflit.

    https://youtu.be/LNL8HTT8Yxk

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B18 - 1949 : Un Billy Graham Musulman

    L'URSS et le KGB laissent tomber les partis communistes arabes - dont l'athéisme, voire la judaïté dérangent dans le monde musulman - pour appuyer la montée au pouvoir des nationalismes arabes. Une politique couronnée de succès qui va permettre au Kremlin d'étendre son emprise sur une vingtaine de pays arabo-musulmans au cours de la guerre froide. Sentant le danger, les Etats-Unis et la CIA, qui soutiennent les pétromonarchies, tentent alors une autre option, en soutenant aussi des révolutionnaires, mais islamistes. Ce sera les Frères Musulmans.


    https://youtu.be/_z3mQ8Xv3tM

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B17 - 1947 : L'ONU Assassinée

    A peine créée, l'ONU montre ses limites: le droit de veto qui certes évite aux puissances souveraines d'avoir à quitter l'organisation, ce qui signifierait sa fin et la guerre, comme pour la SDN des années 30, mais qui leur permet aussi de mener leurs basses oeuvres comme si de rien n'était...
    Derrière l'assassinat du Comte Bernadotte, Emissaire de l'ONU, par la Lehi, groupe d'extrême-droite juif, comme derrière le recyclage en masse d'anciens nazis au Moyen orient, on retrouve toujours les mêmes traces, qui mènent au KGB et au GRU, les services secrets soviétiques. Un paradoxe qui s'explique par la enième volte-face de Staline entre 47 et 48. Ayant d'abord prévu d'enfoncer Israël comme un coin entre le mondes arabe conservateur et l'Occident, il change son fusil d'épaule et décide de faire de la haine d'Israël son outil principal de séduction, voire de conquête du monde musulman. Une politique qui sera couronnée de succès au cours de la guerre froide.

    https://youtu.be/qC3nJeHMTqE

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B16 - 1945 : Guerre Froide à Hollywood

    La fin de la guerre voit se multiplier les initiatives pour mettre en place une gouvernance mondiale qui empêche à l'avenir de recourrir à la guerre pour régler les problèmes. A Bretton Woods, on s'active à inventer les institutions financières et à San Francisco, on crée l'ONU devant les micros dissimulés par le FBI. Mais à Hollywood, on ne va pas tarder à foncer tête baissée dans la guerre froide, avec le Macarthisme qui va chasser vers l'Europe les plus grands talents américains, qui continueront à tourner des films "de gauche" grâce… au secret bancaire helvétique.

    https://youtu.be/FgXO65-iyHg

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS - B15 - 1944 : Radios & Propagande

    A la fin de la seconde guerre mondiale, tous les propagandistes de l'antisémitisme ne rendent pas les armes, loin de là. Plusieurs s'envolent pour le Moyen orient, pour y continuer leur combat raciste... Notamment deux Genevois, figures de la collaboration, qui vont en fait renforcer Israël : en attisant l'antisémitisme arabe sur les ondes de Radio Damas et Radio le Caire, diffusées sur tout le Maghreb et le Levant, ils vont déclencher des pogroms qui vont faire fuir des centaines de milliers de juifs vers Israël.

    https://youtu.be/cTG2MzLBUCY

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B14 - 1943 : de la SS à l'OSS

    en 1943, Paul Dickopf est l'agent traitant de François Genoud, futur banquier nazi et trésorier du FLN puis du FPLP, probable agent triple, voire sextuple: Genoud a semble-t-il travaillé successivement ou en même temps pour les nazis, le SR suisse, le 2ème Bureau français puis la DST, l'OSS Américaine puis la CIA sans oublier les Islamistes et probablement le KGB et/ou la STASI. Mais selon Genoud, c'est Dickopf qui lui demande de l'aider à passer en Suisse pour trahir le Reich et prendre contact avec les Américains...

     

     

    https://youtu.be/yibW9dsqpcI

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B13 - 1938 : La Taupe Suisse au QG de Hitler

    Qui était la "gorge profonde" au QG de Hitler qui alimentait en infos de première main les services suisses, soviétiques et britanniques ? 80 ans plus tard, on l'ignore toujours et les spécualtions vont bon train de l'Amiral Canaris lui-même à Enigma en passant par un officier protestant anti-nazi...
    La seule certitude, c'est que sans elle, la guerre eût été encore plus difficile à gagner 



    https://youtu.be/K9lhxSuEuNg

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B12 - 1941 : Or Noir et Chair à Canons

    Pour prix de son alliance avec Hitler, Staline réclame l'Iran, l'Irak et la Syrie. Ce que Hitler refuse. Mais sans le dire. A la place, il appuie le coup d'Etat de Bagdad qui livre l'Irak au Reich et le mellah, le quartier juif de la ville au pillage antisémite dirigé par l'oncle, parrain et beau-père de Saddam Hussein...
    Avant de lever des régiments de SS musulmans en Bosnie, opération pilotée par le genevois Jean-Maurice Beauverd, qui connait bien le terrain, pour y avoir voyagé et s'y être fait des amitiés en 1936.

    https://youtu.be/i9wq6kxeBVE

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B11 - 1938 : l'Echec de la Conférence d'Evian

    Alors que la menace de l'Holocauste se précise avec l'Anschluss qui jette des dizaines de milliers de juifs autrichiens sur les routes, les Américains et les milieux diplomatiques et humanitaires européens tentent de trouver des solutions d'accueil des réfugiés. Mais aucun grand pays ne veut les accueillir...

    https://youtu.be/36FjUykZrlc

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS B10 - 1936 : Les Suisses de Hitler

    Après la première série de 10 épisodes de Complots, centrés autour de la "Grande Guerre" et de la décomposition des Empires centraux, la deuxième période s'étend de 1936 aux débuts de la guerre froide, qui va entraîner la fin des Empires coloniaux et la montée en puissance du nationalisme.
    A 18 ans, deux jeunes fascistes romands prennent la route du moyen-orient où ils vont servir d'estafettes entre les espions nazis et les leaders nationalistes arabes qu'ils ont côtoyé à Genève, dans l'entourage de Chekib Arsalan, délégué de la Palestine à la SDN et angent allemand.

    https://youtu.be/6QNFFYd2B3M?list=PLqcPae5EyuJcRGrkntC3gcf3udqcU0Xfm

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS A9 - 1934 : Le Tombeur du Dahir Berbère

    Installé à Genève à la SDN sur les fonds des services secrets allemands, pour nuire aux intérêts coloniaux français et britanniques, le Druze Chekib Arsalan organise le premier congrès mondial islamiste au bout du lac. Auquel participent deux jeunes militants de l'Union Nationale d'Oltramare, François Genoud et Jean-Maurice Beauverd. C'est probablement à cette occasion qu'ils sont recrutés par l'Abwehr de l'Amiral Canaris, qui finance le congrès. Ils vont devenir des rouages essentiels des reltions étroites entre l'univers nazi et le monde musulman.
    Un rôle qu'ils conserveront bien après la fin de la seconde guerre mondiale.


    https://youtu.be/UpGX3wB_YtM

    Lien permanent 0 commentaire
  • COMPLOTS A8 - 1933 : un complot juif ou antisémite ?

    Du protocole des Sages de Sion, faux grossier inventé par l'Okhrana du Tsar à l'assassinat de Simon Petlouira par le NKVD soviétique, qui maquille le forfait en complot juif, l'antisémitisme des services russes semble aussi systématique qu'indépendant de leur couleur politique !
    La vérité va éclater aux grand jour lors de deux procès retentissant, l'un à Paris où l'on juge l'assassin du leader ukrainien Petlouira, l'autre à Berne où la cour interdit la diffusion en Suisse du "Protocole", ramené de Russie et traduit en allemand par les officiers de la Reichswehr qui s'entraînaient en URSS à l'abri des regards occidentaux. 


    https://youtu.be/w8VXh8beQ0s

    Lien permanent 0 commentaire